DESCRIPTION et HISTORIQUE du parc de loisirs

Le domaine des Hauts du Gapeau s'étage depuis le C.D.2. à la côte 314 environ jusqu'aux falaises calcaires escarpées situées à la côte 325.

Ces pentes escarpées sont entrecoupées d’agréables vallons verdoyants, de coupes boisées d’ou l’on jouit d’une vue fort belle sur la Vallée du Gapeau et le Massif des Morières.

Le manteau végétal du Domaine est constitué essentiellement par des pins, des chênes et toute la végétation arbustive de la forêt méditerranéenne (bruyère et genets) La forêt a recouvert également d’anciennes terres de cultures abandonnées.

Situé dans un cadre très agréable, à une égale distance des deux pôles d’agglomération que sont Marseille et Toulon, le Domaine des Hauts du Gapeau était tout indiqué pour être le support d’un ensemble de loisirs important.

Dès 1969, Monsieur ROUBAUD, propriétaire, qui avait réussi à regrouper plus de 800 hectares d’un seul tenant, à cheval sur les communes de Signes et Méounes, envisageait de créer un important centre de loisirs et de détente sur ce domaine.

Les premiers contacts pris tant auprès des deux municipalités que des administrations concernées (D.D.DE, D.D.A, Chambre d’Agriculture du Var, Comité Départemental du tourisme du Car, etc …) lui permettaient d’espérer la réalisation du but qu’il s’était fixé :

-       recréer la vie dans ce massif en favorisant l’aménagement harmonieux de zones d’activités de loisirs, tout en protégeant la forêt et son environnement.

Les études poussées faites par des Hydrogéologues démontraient que la réalisation pouvait avoir à sa disposition toute l’eau nécessaire pour ses besoins.

-       entre 1970 et 1980, une série de permis de construire étaient accordés (station de pompage, centre équestre, restaurants, villas piscines, etc…)

Au cours des mêmes années, plus de 30 kilomètres de voies et pistes étaient créées concourant à la mise en valeur du domaine, ainsi qu’à sa protection.

Par ailleurs  L'eau qui alimente le Parc est similaire à la source de Beaupré qui était déjà exploitée par les Romains de longue date

Sur un plan juridique:

  • Création d'un P.S.G. (plan simple de gestion) créé en avril 1979 et renouvelé en 1995

  • Adhésion au P.E.F.C (forêt certifiée) depuis 2006

  • Adhésion au C.R.P.F. (Centre régional de la propriété forestière depuis 1970

  • Adhérant de FORESTOUR (Association loi 1901 Forêt Réseau Tourisme) depuis 1991

  • Adhérant du nouveau P.N.R (Parc Naturel Régional de la Sainte Beaume) créé en juillet 2014

au dessus de l'etang

Au dessus des Soleiades

ruines

Ruines

chemin du jas du murier

Chemin du Jas du Murier

abri bergers

Abri bergers

reserve

Réserve poissons étang pêche

entree peintures rupestres

Entrée peintures rupestres

au dessus du centre equestre

Au dessus du centre équestre

piton rocheux

Piton rocheux

peinture rupestre

Peinture rupestre

porquerolles

Vue vers Porquerolles